S'identifier
Votre identifiant Mot de passe
Créer un compte   |    Mot de passe oublié ?

Sous l'égide de la DGALN

Atelier Projet Urbain


Madrid

Solidarité, participation, créativité


18 & 19 octobre 2018



Madrid, Solidarité, participation, créativité
INSCRIPTION BULLETIN PDF

Pourquoi Madrid ?




Madrid, capitale de l’Espagne, dotée de la dimension du Grand Paris, s’engage dans une démarche souvent évoquée et rarement mise en œuvre : faire la ville pour tous et avec tous ! Pour ce faire, trois enjeux guident les politiques et actions urbaines : solidarité, participation et créativité.

La solidarité est sans doute l’enjeu premier qui se traduit par un changement de modèle urbain luttant contre l’étalement urbain, la mobilité automobile dominante, jouant l’appropriation de son quotidien par la valorisation de la proximité, régénérant l’espace public pour favoriser cette proximité et la convivialité. La solidarité c’est surtout agir sur l’habitat souvent de manière invisible par un programme MadRe qui réhabilite l’habitat existant produit par les années 60 autour du noyau historique. C’est aussi un processus de régénération de l’espace public dans ces quartiers moins spectaculaire que ceux menés dans le centre mais essentiels à la qualité de vie des Madrilènes les moins privilégiés. La participation est un engagement fort de la Ville au travers de la présence des élus sur les quartiers sans oublier que la campagne municipale s’est déroulée ainsi confirmant l’appétence des Madrilènes pour une forme de démocratie directe. Une plateforme participative inaugure un nouveau mode de prise d’initiative des habitants qui proposent des actions qui, si elles sont plébiscitées par les 400 000 inscrits, sont étudiées par la Ville qui les met ensuite au vote des Madrilènes pour passer à l’acte. Le mode participatif est prégnant dans les projets et concours d’urbanisme et d’espace public, non sans interroger sur la répartition des rôles entre experts, usagers et politiques. La participation c’est aussi l’accueil d’initiatives qui dynamise le territoire. La créativité est en continuité avec la longue histoire des laboratoires citoyens de Madrid qui essaiment la ville et sont portés par la puissance publique qui en fait de véritables équipements. Face à la rivière régénérée dans ses abords sur 6 km par les équipes municipales précédentes, le Matadero, 130 000 m2, ancien abattoir devenu lieu de création, d’événements et de services publics, également réhabilité par l’équipe précédente, foisonne d’initiatives culturelles, citoyennes et étend son action aux quartiers et à toute la ville. Dans la continuité des grands musées réalisés ou agrandis par la fine fleur de l’architecture, nombre de lieux culturels font vivre cette métropole notamment dans l’espace de l’hyper-centre mais visent à offrir ces qualités à l’espace métropolitain, nouvel horizon de Madrid.

Ces paris ambitieux sont portés par une équipe issue de la société civile, élue en 2015, conduite par une maire atypique, ancienne magistrate dont le livre récent s’intitule : «  Pour que les choses changent »

L’atelier projet urbain et l’ouvrage afférent offriront une lecture de cette expérience métropolitaine qui est en cours et enrichit le pannel des villes qui se réinventent constamment pour être davantage elles-mêmes. Dans une grande diversité, réinventer son patrimoine spatial, économique et social, constitue sans doute le propre de la ville européenne.

Ariella Masboungi



L’atelier est préparé par Ariella Masboungi, grand prix de l’urbanisme 2016 (qui animera les débats) Avec le concours de Eduardo Leira, architecte-urbaniste, Madrid et de Antoine Petitjean, palmarès des jeunes urbanistes

Un livre dédié à Madrid, sous la direction d’Ariella Masboungi, sera distribué aux participants.


Ce colloque peut être pris en charge dans le cadre de la formation professionnelle (référencement Datadock). Nous contacter




Le programme

INSCRIPTION BULLETIN PDF

Deux journées précédées d’un dîner.


Option : pour ceux qui arriveront le mercredi 17 octobre 2018, nous vous proposerons prochainement une option avec un dîner dans un lieu emblématique.


Le point de rencontre et les conférences auront lieu au sein du Matadero Madrid à l'adresse suivante :
Paseo de la Chopera, 14
28045 Madrid, Espagne

> Le plan d'accès est disponible en cliquant ici.

 Jeudi 18 octobre


Matin (8h45 - 13h45) : conférences débats

- 8h45 : Accueil

- 9h00 : Ouverture par Paul Delduc, directeur général de l’aménagement, du logement et de la nature

- 9h15 : Ouverture par Manuela Carmena, maire de Madrid : Un nouveau contexte politique et socio-économique, et des politiques centrées sur la solidarité, la créativité et la participation

- 9h30-10h00 : Historique de l’évolution de Madrid avec Carlos Sambricio, historien

- 10h15-10h45 : Présentation des politiques urbaines par l’adjoint à l’urbanisme, José-Manuel Calvo.

- 10h45-11h15 : Pause

- 11h15-12h30 : Madrid solidaire : la reconfiguration de la mobilité et de l’espace public, un changement de modèle, Une nouvelle politique du logement, le programme MadreMad-Re.

Avec José luis Luis Infanzón, directeur de la mobilité, Pilar Pereda, conseillère du Consejal et Silvia VillacañasBeades, directrice générale de la planification stratégique.

- 12h30-13h45 : Madrid créative, avec Marcos Garcia, Medialab LaboPrado, créativité économique avec Bernardino Sanz Berzal, la culture, les friches industrielles, le prprogramme le Matadero et Intermediae, Zoe Lopez Mediero...), la représentante de La Nave ainsi que de jeunes architectes madrilènes.

- 13h45-14h45 : Déjeuner.


Après-midi (14h45-18h30) : parcours de visite commune

- 14h45 : Visite commune par groupes de 50 avec guides et traducteurs

- 19h00 : Cocktail offert par la Mairie au Matadero


Vendredi 19 octobre


Matin (8h45-12h45) : 3 parcours centrés sur les 3 thèmes

- 8h45-12h45 : Départ des visites à partir du Matadero

- 13h00 : Déjeuner au Matadero


Après-midi (14h45-17h30) : conférences

- 14h30 : Madrid Participative, la plate formeplateforme participative, la conception des projets participatifs ( Place d’Espagne, Gran Via, les 11 places de la périphérie, le budget participatif,…). Avec Pablo Soto Bravo, Concejal de Participación et les laboratoires citoyens.

- 15h45 : Peut-on faire la ville pour tous et avec tous ?

- 16h30 : Intervention de Manuela Carmena, maire de Madrid, en débat avec le public

- 17h30 : Fin de l’atelier



Animation : Ariella Masboungi, grand prix de l’urbanisme 2016

Conception : Ariella Masboungi, avec la contribution de Eduardo Leira, architecte-urbaniste, Madrid, et de Antoine Petitjean, architecte, Palmarès des jeunes urbanistes

L’atelier est réalisé pour le compte de la DGALN, direction générale de l’aménagement, du logement et de la nature, ministère de la Cohésion des territoires.

Le livre réalisé pour l’événement sera distribué aux participants et mis en vente en librairie.



Les parcours


INSCRIPTION BULLETIN PDF
Questionnaire réservé aux participants :
Afin de nous permettre d'organiser au mieux le colloque, nous vous remercions de nous préciser le parcours que vous choisissez parmi les 3 proposés le 19 octobre en cliquant sur le lien ci-dessous. Nous vous invitons à vous inscrire le plus tôt possible afin d'être assuré de la prise en compte de vos préférences (le nombre de places par parcours étant limité).
Le questionnaire sera disponible prochainement


Les parcours sont susceptibles d’être modifiés

Le 18 octobre 2018

Parcours commun : autour du Manzanares

Au départ du Matadero, anciens abattoirs rénovés à partir du début des années 2000 et dont une visite approfondie sera proposée, ce parcours part à la découverte des berges de la rivière reconquises dès 2004 par l’ambitieux projet Madrid Rio qui a enterré les voies de la M-30 pour dégager un espace ouvert inédit par ses proportions. Sur quelques 1.5 kilomètres de promenade, ce sera l’occasion d’évoquer l’un des principaux projets de régénération urbaine qui a contribué à réconcilier Madrid avec sa rivière, devenant un trait d’union entre le Nord (riche) et Sud (défavorisé) de la capitale, mais aussi entre le centre historique et son extension récente à l’Ouest. Le parcours permettra d’aborder plusieurs projets d’actualité, à commencer par la réhabilitation de l’ancien marché de gros de Legazpi, l’un des premiers bâtiments en béton armé espagnol qui devrait bientôt accueillir l’administration municipale, et de l’Espacio Vecinal Arguanzela, espace associatif ouvert sur son quartier. Le parcours sera guidé par l’un des concepteurs du projet qui détaillera les différents espaces, dont le Parc Madrid Rio, devenu l’une des destinations favorites des madrilènes. A l’extrémité Nord, un arrêt au niveau du pont de Tolède (dessiné par Pedro de Ribera au XVIIIe siècle) donnera l’occasion d’aborder le projet urbain de Mahou-Calderon, comprenant la destruction du stade qui transformera en profondeur la silhouette de la ville. Les nouveaux franchissements de la rivière, dont la passerelle couverte signée Dominique Perrault Architecture, pensée comme un espace public à part entière, et les ponts revêtus de mosaïques qui tirent le portrait des habitants.


Parcours Atelier Projet Urbain Madrid 2018

Le 19 octobre 2018, trois parcours au choix


Parcours #1 : Participation
Au cœur de la ville et des grands projets


Ce parcours sera centré sur les abords du complexe palatial et permettra d’aborder in-situ les différentes facettes de la participation enclenchée par la Ville dans le cadre des grands projets d’espace public. Il débutera au niveau de la rivière et permettra de comprendre la topographie de la capitale en parcourant le parc du Campo del Moro puis les Jardins de Sabatini, bientôt réintégrés au domaine public pour faire le lien entre la rivière et la Plaza de España. Cette dernière est au cœur du principal dispositif participatif municipal dont le processus et les résultats seront expliqués in-situ. Le parcours empruntera ensuite Gran Via, artère hygiéniste devenue épicentre culturel, ouverte au début du 20ème siècle dont la saturation automobile mais aussi piétonne donne lieu à une réforme en profondeur de l’espace public et de la mobilité. Un parcours dans les rues du quartier de Chueca permettra d’évoquer les résultats du dernier concours Europan qui ambitionne de mettre en réseau un système de placettes jusqu’alors occupées par des parkings et s’achèvera au Collège des architectes (COAM), bâtiment complexe installé dans un ancien couvent, articulant édifices d’éducation, gymnase, restaurant et espaces ouverts aux voisins autour d’un jardin offrant une respiration bienvenue dans ce tissu urbain dense.


Parcours Atelier Projet Urbain Madrid 2018

Parcours #2 : Solidarité
Arpenter la première périphérie de la capitale


Ce parcours sort des sentiers battus et part à la découverte de la première périphérie de la ville, première explosée aux conséquences de la crise. Ce sera l’occasion de toucher du doigt le « paysage lunaire » hérité de la bulle immobilière et de comprendre comment les programmes d’activation de l’espace public, à commencer par l’Ecobulevar de Vallecas, a résisté aux années de vaches maigres pour se constituer progressivement en polarité de quartier. La visite se déplacera ensuite dans les quartiers de Villaverde et d’Orcasur, dont l’effervescence est particulièrement sensible : projets issus du budget participatif, du dispositif Imagina Madrid, inclus dans la plateforme « Reinventing Cities » ou encore projets pilotes du programme MAD-RE (le réseau des belvédères de Villaverde) seront abordés et discutés avec les acteurs locaux qui les ont portés. Point d’orgue de la visite, l’exploration de La Nave, nouveau temple de l’innovation solidaire de la capitale hébergé dans les anciennes usines Boetticher.


Parcours Atelier Projet Urbain Madrid 2018

Parcours #3 : Créativité
Figures tutélaires et avant-garde culturelle autour du « triangle d’art »


Autour de la gare d’Atocha et de l’axe historique des Prados, ce parcours donne accès aux hauts lieux culturels de la capitale et permet de comprendre la diversité de la programmation madrilène : centres informels devenus touristiques comme la Tabacalera, fondation privée largement ouverte au grand public et centrée sur l’innovation urbaine comme la Casa Encendida ou édifices plus « pointus » comme le Caixa Forum dessiné par les starchitectes Herzog et De Meuron, ou le Musée Reina Sofia conçu par Jean Nouvel. Le parcours s’arrêtera dans la principale gare de la ville, dont la restructuration en hub métropolitain et national de mobilité a été initié par le Plan Directeur Général de 1984 puis confiée à Rafael Moneo (ce dernier entame actuellement sa troisième intervention sur la plus importante plateforme modale du pays), ainsi que dans le bâtiment du Media-Lab Prado, laboratoire citoyen de premier plan à l’avant-garde, avec Intermediae hébergé au Matadero, de la créativité citoyenne de la capitale. Le parcours pourra se poursuivre librement par une déambulation dans le jardin botanique, la visite de l’extension du Musée du Prado (R. Moneo) ou du nouveau bâtiment d’entrée et d’extension de la fondation Thyssen-Bornemisza.


Parcours Atelier Projet Urbain Madrid 2018




L'ouvrage

INSCRIPTION BULLETIN PDF

Madrid, solidarité, participation et créativité
Sous la direction de Ariella Masboungi, aux Editions Parenthèses

Offert à tous les participants de l'atelier



Tarif

INSCRIPTION BULLETIN PDF

Forfait voyage :

490€

Le forfait de l'Atelier comprend :
  • la participation aux colloques et aux visites,
  • un dossier complémentaire,
  • le livre sur Madrid, sous la direction d’Ariella Masboungi,
  • l'assistance d'un accompagnateur (sauf pour les « temps libres »),
  • les services d'un interprète (2 jours),
  • les repas du midi des 2 jours,
  • le petit-déjeuner du 1er jour,
  • la location du système de visite guidée HF.



Nous contacter

INSCRIPTION BULLETIN PDF

Pour toute information ou pour obtenir une convention de formation, contacter Valérie Gibault au 01 48 24 81 27 ou par mail atelier@projetsurbains.com